Le blog des couples soucieux

Frustrations & attentes

Le premier danger des frustrations et des attentes, c’est de les garder sur le cœur : elles nous rendent vulnérables. Exprimons-les au contraire ! OSONS bousculer toute gêne superflue et communiquer. La qualité de notre relation en dépend.

"Il a vraiment tout faux…"

Problème : « Nous sommes en couple depuis quatre ans. Malheureusement, il n’a jamais de temps pour moi et nous ne parvenons pas à communiquer sans nous disputer. Toujours attentionné et à l’écoute d’autres femmes, il ne l’est jamais avec moi. Il me trompe souvent mais il est jaloux : je n’ai pas le droit d’avoir des amis masculins. Il refuse de s’excuser quand il a tort, au contraire, il ne m’adresse plus la parole, ne me regarde plus, jusqu’à ce que, de guerre lasse, je fasse le premier pas, pour la paix. Cette situation est devenue une torture ; je me sens mal et vidée d’énergie, ignorant que faire. » Fiordiliggi (Italie)
Continuer la lecture

" Faire l’amour plus souvent ?…"

suppliant
Problème : « Comment l’inciter à faire l’amour plus souvent ? » Thierry (La Réunion)

Cette question m’est bien souvent posée ; la réponse en est assez simple mais bien sûr, elle dépend de la situation individuelle de chaque couple, de l’existence d’un contentieux entre les partenaires, de reproches ou d’insatisfaction liée à divers motifs.  Continuer la lecture

"On s’ennuie ensemble !…"

« Après quatre ans d’une relation à distance, nous cohabitons enfin, depuis trois mois. Mais la situation s’est dégradée : on s’ennuie à deux. Nous ne partageons aucun centre d’intérêt et n’avons pas d’activité commune. Nous ne sortons jamais : nous restons à la maison ou lui part avec des copains, me laissant seule, car je ne me suis pas encore fait d’amies ici. On s’aime, sans doute, mais on vit comme des colocataires, sans aucun signe de tendresse, d’affection, ni de complicité. Ce n’est plus comme avant. Pire, à chaque conflit, il me quitte… puis revient. Je suis excédée par ces continuelles tensions et ne sais plus que faire. Votre livre m’aidera, je l’espère. Pourrez-vous aussi me donner votre avis sur mon problème de couple ? Je vous en serais très reconnaissante. » Laura (Luxembourg)

Si votre amour est réciproque, il serait bon en effet de beaucoup partager en divers domaines. Continuer la lecture

"Des disputes continuelles…"

Problème : « Comme on se dispute souvent, tous les jours, je voudrais bien de l’aide. Merci » Béatrice (Belgique)

Encore une adresse email périmée ou inactive et une réponse renvoyée…

Je pourrais plus facilement vous aider si votre message était un peu plus précis…
En attendant, ces disputes trahissent deux problèmes : Continuer la lecture

"Répondre aux attentes respectives : premier pas vers la solution."

Problème (coaching) : « Si l’entente avec mon mari, Pablo, ne s’améliore pas (nos enfants sont témoins de nos disputes continuelles), nous envisageons de divorcer. Vous trouverez plus bas, une liste de nos ‘attentes’ prioritaires. Nous aimerions avoir votre avis à ce sujet. » Letizia (Espagne)

J’ai lu avec attention vos attentes respectives, à savoir ce que chacun  aimerait voir changer dans les attitudes de l’autre, pour améliorer le climat entre vous.  Elles m’ont donné quelques idées qui pourraient s’avérer utiles, si chacun de vous accepte de les adopter en pratique avec un rien de bonne volonté et de persévérance. L’astuce est d’éviter le rejet sur l’autre de l’entière responsabilité de ce qui ne va pas. Si vous trouvez la séparation inévitable, vous n’avez pas à justifier votre décision, c’est votre relation qui est en jeu ‒ et la sérénité de vos enfants. Aussi, est-ce seulement pour éviter toute peine superflue à ces derniers que j’ai voulu analyser ces attentes, vous écouter et me mettre avec objectivité, à la place de chacun de vous. (En vous écrivant aussi par ailleurs, pour obtenir quelques précisions de détail.) Continuer la lecture

« Et la tendresse, b… !? »

Problème : « Que faire quand un homme ne peut se comporter avec tendresse ? »
(Belinda, Canada)

Que faire ? C’est assez simple.Voici quelques idées :
●  vous lui EXPLIQUEZ, posément, votre « attente » ; vous choisissez le moment et l’endroit, pour lui dire ‒ non des reproches (!), mais seulement ce que vous ressentez : à savoir, combien des signes de tendresse de sa part vous rendraient heureuse ;

●  vous lui demandez, très calmement, s’il croit qu’il vous aime. S’il vous répond « Mais oui, tu sais bien ! » et passe à autre chose, il convient de vous poser des questions, ‒ qui peuvent s’avérer fort différentes, selon votre situation : Continuer la lecture

"Relation amoureuse : accepter ses différences…"

Problème : « Je suis avec mon ami depuis presque un an mais il me reproche de ne pas être assez mature (…) » Blandine (France)
Mes réponses se trouvent entre chaque phrase.

• Quand on s’aime, on évite soigneusement les reproches et les jugements hâtifs : ils ne font jamais rien avancer. La maturité s’acquiert avec l’âge… et avec l’amour de ceux qu’on aime. Votre ami pourrait à l’occasion s’efforcer de se mettre à votre place : ainsi, il vous comprendrait mieux et apprendrait à vous connaître vraiment. Cette attitude serait plus constructive et vous rapprocherait. Jugements, reproches et comparaisons détruisent la confiance en soi et tuent l’amour.

Je l’aime et je sais qu’il m’aime aussi.
• C’est un élément important. Reste à voir si vous vous convenez vraiment tous les deux : on peut être attirés l’un par l’autre, en particulier au plan physique, sans projeter immédiatement une relation durable ou sans trouver chez l’autres certaines qualités qu’on recherche. Si on se met alors à comparer, c’est la fin de tout.
Donc, il serait utile de vous interroger : qu’avez-vous en commun ? Que partagez-vous ?? Avez-vous les mêmes valeurs ? Les mêmes attentes ? Les mêmes désirs ? Un but (ou des projets , des objectifs) communs dans la vie ?…
Continuer la lecture

Mon mari est-il… "normal" ?

Problème : « Est-il normal que mon mari, lors de nos rapports, me demande de l’exciter, en caressant une autre femme, comme dans un club échangiste, ou en donnant du plaisir à ma belle-sœur ? » Candice (Suisse)

Ce message ressemble vraiment à un blague !…
Si ce n’est pas le cas, il traduit un comportement inhabituel, probablement déviant et des attentes qui ne seraient pas rencontrées.
Si en plus, interviennent des velléités incestueuses avec la sœur, « quelque chose cloche ». Dès qu’on s’oriente vers une tripartite ou vers des pratiques échangistes, c’en est fini de la relation de couple saine.
Celle-ci se construit sur l’amour, la confiance, la tendre complicité, les objectifs communs, les réalisations accomplies ensemble et une communication sincère et franche. Continuer la lecture

Aucune considération

Problème : « Il est autoritaire, jaloux, a beaucoup de complexes. Il ne me parle pas, me considère comme une ‘boniche’. J’ai quatre enfants mais, pour lui, je ne vaux rien. Je ne suis rien par rapport à lui, il me rabaisse toujours. Je n’ai pas d’amies à qui parler. Je suis coupée du monde. »  Véronique (France)

Vous avez bien fait de m’écrire : vous n’avez aucune amie à qui parler mais vous disposez heureusement d’un PC et d’un accès aux emails. Alors n’hésitez pas, quand ça ne va pas, écrivez-moi : j’ai une « grande oreille ». Vos mails seront toujours les bienvenus, car je cerne bien votre détresse.
Si vous avez visité mon site web, vous l’aurez compris, mon ‘travail’ est plutôt de trouver des solutions en vue d’aider les couples à problèmes à retrouver une entente harmonieuse. Mais il est bon de  toujours regarder la vérité en face ; de reconnaître parfois que le choix qu’on a fait jadis aurait pu être meilleur… Sans aucun amour, qu’y a-t-il à espérer ? Continuer la lecture


Ces situations concrètes, vécues par d'autres couples, peuvent ressembler à la vôtre et vous suggérer des idées de solutions.

Cliquez ici,
pour d'autres réponses

Des ' vitamines ' pour
votre vie de couple ?
Demandez mon dernier
article gratuit :
10 pièges fatals à éviter
pour préserver l'harmonie
dans votre couple



Vos Nom & Prénom *

Votre adresse e-mail *


N'est jamais divulguée !
Votre pays *

Votre problème éventuel




(Retour à la première page)