Le blog des couples soucieux

"La psychothérapie, c’est trop lent…"


« Durant des années, j’ai été humiliée et violée, d’abord par mon père, puis par des copains de mon ex-. Pour ma thérapeute, je suis une masochiste, qui continue à rechercher l’humiliation dans mes relations. Quand mon mari est là, je n’ose m’exprimer en public de peur de dire des bêtises, j’ai peur de faire ce que je veux, craignant ses colères, peur de lui dire qu’il m’épuise, que j’ai besoin d’air pour sortir de la dépression. Je le  perçois comme narcissique et sadique. (Durant mon coma, il faisait la fête). (…) Surtout,la psychothérapie a des résultats trop lents. Je veux en sortir ! Aidez moi. »

Tania (Suisse)

Votre détresse est palpable. Êtes-vous sûre que les compétences d’une « thérapeute » suffiront ànettoyer vos blessures et vos peurs, à restaurer votre équilibre ? Son rôle est de vous aider àvoir plus clair en vous pour vous apaiser, − pas de vous juger. Un/e psychiatre semble plus in-diqué/e, si une "connexion" entre vous peut s’établir de manière humaine, positive et bienfaisante.

En se mettant à votre place, un/e psychiatre pourrait comprendre vos épreuves, vous aider alors à révéler les blessures cachées dans votre inconscient, à lâcher prise, à compter sur vos propresforces pour oser tourner la page, rebondir et effacer les peurs issues de ces multiples blessures.Le Chat psy

● Le premier rôle des psy est l’écoute. Parfois, ils expliquent ; plus rarement, ils adoptent une attitude interactive, suggérant au patient des actions ou des choix concrets, pour en sortir. Il estsurprenant (et heureusement rare) de les voir émettre un jugement négatif et démoralisant… Par ailleurs, votre mari n’a peut-être pas la sensibilité adéquate pour vous aimer, vous compren-dre et vous aider : soyons justes, vivre aux côtés d’une personne aussi blessée et vulnérable est loin d’être simple pour quelqu’un qui n’y est pas préparé, ne semble pas enclin à l’indulgence ni à l’empathie et ignore les attitudes appropriées à adopter. (Imaginez aussi ce qu’il ressent…)

Mon « créneau » est de proposer autour de moi des idées et des techniques dans le but de rétablir des relations de couple compromises. Mais restons lucides, certains couples, peu ou mal assortis, ne sont pas faits pour durer. Si en plus (vous l’indiquiez par ailleurs), votre mari vous reproche une origine ethnique et une religion différentes (qu’il connaissait au départ), quel avenir pouvez-vous envisager auprès de lui ? Trouver chacun du bonheur ensemble paraît compromis.

Ne vaut-il pas mieux en ces cas, se séparer par simple instinct de conservation ? Sombrer dans un éternel chagrin ne résout rien. Vous avez touché le fond ? Donnez un bon coup de pied et remontez ! Vous pourriez adopter un plan simple, en quatre points :
1. Pour vous aider d’abord au plan médical à réagir, je vous suggère de demander à votre médecin de prescrire un antidépresseur léger, le plus naturel possible. Si vous y êtes réceptive, une solution homéopathique conviendrait. Ce traitement dégagera votre esprit. Vous pourrez ainsi le focaliser sur certains changements d’attitudes à opérer en vous.

2. D’un autre côté, vous trouverez profitable de vous éloigner quelque temps de tout ce qui peut vous rappeler des souvenirs douloureux et de tous ceux qui constituent pour vous un frein : il est temps d’apprendre à vivre comme une personne autonome. Être sans cesse dominée, vivre dans la soumission et l’effacement depuis tant d’années, ce n’est pas vivre. Or, vous aussi avez droit à l’épanouissement, à la paix, à la sérénité, au bonheur et à la différence !
Il est donc temps d’entamer un virage à 180°, de réaliser dans chaque fibre de votre corps, quepersonne (même votre mari) n’a le droit de vous faire souffrir, de vous humilier ni de vous brimer.Cela a assez duré et doit cesser. J’ignore si vous pouvez compter, fut-ce sur une personne pourvous soutenir dans votre progressive remontée vers la surface : un tel soutien serait précieux.

Un effort de volonté persévérant sera le bienvenu, pour DÉCIDER DE NE PLUS TOUT ACCEPTER. Pour décider aussi que votre vie va changer, que les humiliations, viols, coups et brimades sont derrière vous : imaginez-les pour le moment, dans un tiroir, fermé à clef. Commencez par vous réveiller, pensez un peu à vous, à revivre en changeant d’environnement. L’important est de vous tourner vers l’avenir, chassez le passé de votre esprit : le ressasser n’apporte aucun soulagement ! Vous le nettoierez plus tard, quand vous aurez repris des forces.

3. Quand vous aurez regagné la maîtrise de vous-même et repris votre équilibre, le temps sera venu de consulter un/e avocat/e et de déposer plainte, afin de faire payer ceux qui ont abusé de vous : il n’existe pas de prescription pour le crime de viol.

4. Bien sûr, une étincelle de volonté est à trouver en vous pour déclencher le processus : OSER et décider de faire comprendre autour de vous que c’en est fini ; vos limites sont atteintes à présent, vous reprenez votre autonomie et on devra vous respecter. Ce qu’en penseront les autres, (mari, famille, psy, …) passe après !
Parvenue à ce stade, vous constaterez comme il est à nouveau facile d’OSER

Pour vous aider de manière plus précise, davantage de détails seraient utiles, sur votre situation actuelle, vos attentes et besoins, − à côté des deux éléments indispensables à toute personne dans votre état de détresse : une affectueuse attention et de la tendresse.

 





Vous verrez, ce livre rafraîchissant vous
fera envisager votre relation d'un œil neuf. blog probleme de couple,blog couples,situations_vécues,solutions_problèmes_de_couple, communication en couple COMMANDEZ-LE maintenant :
vous donnerez
un second souffle à votre
vie de couple !
alt="blog Télécharger Acrobat Reader gratuit

Ce livre électronique vous révélera un large éventail de solutions logiques, simples, concrètes, faciles à appliquer au quotidien et surtout efficaces, pour 'booster' votre vie de couple, - dans tous les domaines. Revivre avec votre aimé(e) la passion, l'enthousiasme et le romantisme de vos premiers rendez-vous est aussi à votre portée.
Informez-vous, "ça ne mange pas de pain" et ça vaut le détour !


CLIQUEZ ICI
pour une information détaillée




HAUT DE LA PAGE


Ces situations concrètes, vécues par d'autres couples, peuvent ressembler à la vôtre et vous suggérer des idées de solutions.

Cliquez ici,
pour d'autres réponses

Des ' vitamines ' pour
votre vie de couple ?
Demandez mon dernier
article gratuit :
10 pièges fatals à éviter
pour préserver l'harmonie
dans votre couple



Vos Nom & Prénom *

Votre adresse e-mail *


N'est jamais divulguée !
Votre pays *

Votre problème éventuel




(Retour à la première page)