Le blog des couples soucieux

Comment  »soumettre » ma femme ? (sic)

‘Problème’ : « Comment soumettre ma femme ? » (sic !) Olivier (France)

Le terme soumettre me surprend [**]. Il a des connotations très diverses : soumettre à vos décisions ? À vos ordres ? À vos demandes et souhaits ? À vos fantasmes intimes… ? En ce cas et avec son accord franc et sincère, une série de jeux plus ou moins coquins peuvent en effet réveiller une libido paresseuse. Mais vous entraînerez bien plus aisément son adhésion à vos fantaisies si… vous vous y soumettez d’abord :
Satisfaire des fantasmes de domination et construire une union réussie, équilibrée sont deux notions totalement incompatibles.
Un couple est une association de personnes à but positif. Les notions d’autorité, de dominance, de contrainte, de soumission appartiennent à un passé révolu, celui du mariage « fermé », régi par le « Code Napoléon ». Le Code Civil rédigé et instauré à l’initiative de Napoléon officialisait le statut d’ « épouse », le réduisant à celui de personne mineure, entièrement soumise à l’autorité de son mari. En consentant aux arrangements pécuniaires, généralement pris pour elle par ses parents, la femme jurait fidélité et obéissance à son époux.
Sur ce plan, le Code Napoléon [1] est largement dépassé, les mentalités sont (souvent) moins obtuses de nos jours : comment un homme sain d’esprit pourrait-il encore préférer les contraintes, à une relation de couple vécue sous l’angle de l’ouverture ? Chacun s’y épanouit en gardant sa personnalité, son droit à la différence et à une large part d’autonomie personnelle. Cette vision « égalitaire » s’avère bien plus féconde.
« Soumettre » votre femme traduit-il en fait, votre volonté de l’asservir, d’exiger d’elle une obéissance absolue à vos décisions, à vos ordres ? Une soumission aveugle, révélant un désir indiscutable de l’abaisser, de l’humilier ou d’avilir sa dignité de personne, afin d’affirmer une supériorité factice et illusoire ?
Dans nos sociétés occidentales en tout cas, quelle femme au psychisme « normal » voudrait se plier à ce diktat ?? Soyez-en sûr, mieux que l’autorité et les « punitions », user avec elle de doigté, d’un soupçon de diplomatie, de persuasion amicale, vous permettrait d’obtenir bien plus facilement ce que vous souhaitez. En dehors, bien entendu, de satisfactions (indubitablement perverses) liées au plaisir d’humilier et de faire souffrir autrui.
Depuis l’instauration du suffrage universel, suivie plus tard, de l’accession des femmes à tous les types de formations, les différents rôles qu’elles occupent dans nos sociétés ont, en toute justice, octroyé aux femmes un statut – en tout cas théorique – d’égalité de droits, par rapport aux hommes. Ne convient-il pas, selon vous, de transposer cet état de fait dans le couple ?
D’autre part, toute femme est sensible à la considération, au respect de ses opinions et de ses goûts. Vous souhaitez l’amener à « exécuter vos ordres » ? Douceur et persuasion pourraient peut-être la convaincre ; mais exiger sa « soumission » ??… Ceci s’applique aussi bien sûr à vos moments d’intimité. Nous avons tous nos fantasmes et rêvons plus ou moins de les concrétiser. Cela vous autoriserait-il à contraindre votre femme à accepter certains actes ou gestes que sa nature ou son éducation la poussent à refuser ? Non ! Quand on aime, on peut tout faire, tout obtenir avec un peu de délicatesse et de respect.
En matière de fantasmes sexuels, les couples qui s’aiment respectent une « éthique de l’érotisme », selon le jargon des psy :
• jamais aucune contrainte, mais l’assurance de son accord franc et sincère ;
• respecter sa personnalité et sa personne ;
• varier, changer souvent de jeu : les fantasmes de l’autre doivent rester agréables et ou amusants.
Les pratiques à caractère sadomasochiste n’ont plus rien à voir avec l’amour et la tendresse.
[**] Petit ajout, reflet de mon étonnement, d’autres lecteurs qui n’ont pas lu ce message sur mon blog, me posent encore régulièrement cette même question… ou son contraire : « Comment soumettre (ou « dresser », ou encore « asservir ») mon mari ? » Ces questions s’écartent de l’objet de ce blog et de mon plan d’action pour aider les couples à se construire une relation saine, féconde, équilibrée et harmonieuse…
La réponse est similaire : une vie de couple bien comprise, c’est à dire épanouissante et durable, est incompatible avec la notion de soumission. Point. Soumettre, dresser, asservir, c’est dénier à l’autre sa qualité de personne humaine, sa dignité et le droit d’épanouir sa personnalité à l’intérieur de son couple, en préservant ses différences. Si vous éprouvez le besoin impérieux de soumettre votre partenaire, d’en faire votre esclave, fréquentez donc les clubs BDSM (« Bondage-Discipline, Domination-Soumission, Sado-Masochisme ») : ils réunissent et exploitent des malheureux au psychisme perturbé, privés du bonheur de connaître l’amour vrai. Il existe en effet bien des êtres frustrés, qui n’ont jamais ressenti cette pure joie de dire avec ferveur — ou de s’entendre dire « Je t’aime » !
Essaient-ils inconsciemment de compenser, par des pratiques et des « jeux » (??) teintés de perversion, leurs frustrations, leurs blessures d’enfance ou une culpabilité qui les ronge ? Je m’interroge et je serais curieux de recevoir une réponse cohérente de l’une de ces personnes pour m’éclairer : vos commentaires et impressions m’apprennent beaucoup. En attendant, vous vous amuserez en regardant comment certains abordent la question, à la façon des Sumos : ‘soumettre’ sa femme.

__________________________
[1]. Ce code civil (1804), par ailleurs « contribution majeure de la Révolution française à l’Humanité », a inspiré de nombreux législateurs en Europe et dans le  monde.





Vous verrez, ce livre rafraîchissant vous
fera envisager votre relation d'un œil neuf. blog probleme de couple,blog couples,situations_vécues,solutions_problèmes_de_couple, communication en couple
COMMANDEZ-LE
maintenant :
vous donnerez
un second souffle à votre
vie de couple !
blog probleme de couple,blog couples,situations_vécues,solutions_problèmes_de_couple, communication en couple Télécharger Acrobat Reader gratuit

Ce livre électronique vous révélera un large éventail de solutions logiques, simples, concrètes, faciles à appliquer au quotidien et surtout efficaces, pour 'booster' votre vie de couple, - dans tous les domaines. Revivre avec votre aimé(e) la passion, l'enthousiasme et le romantisme de vos premiers rendez-vous est aussi à votre portée.
Informez-vous, "ça ne mange pas de pain" et ça vaut le détour !


CLIQUEZ ICI
pour une information détaillée




HAUT DE LA PAGE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *