Le blog des couples soucieux

Soucis du fait des traditions ou des croyances religieuses

À des degrés divers, toutes les formes d’intégrisme religieux (chrétien, israélite, musulman, …)
dénient à la Femme ses droits à l’égalité, à la considération et à la différence.

"Me marier avec lui…"

Problème : « Me marier avec lui… » (Nadia, Tunisie)
 
​Le mariage est une excellente idée si l’amour entre vous est très fort et partagé.
Toutefois, avant de franchir le pas, il importe de très bien se connaître : tout le monde souhaite vivre un bonheur qui dure ! 
Il est de ce fait, recommandé de réfléchir, d’envisager l’avenir avec objectivité, d’examiner les côtés positifs… et les possibles réserves.
Le mariage est un engagement qui détermine votre vie
   
 Pour ça, le programme d’information-action 100 moyens sûrs d’aider votre couple qui aborde tous les aspects de la vie à deux, comporte une série de questions importantes, à se poser « avant » et « pendant ».
   
En effet, trop de couples se révèlent… peu assortis, après quelques temps de vie commune.
Pourquoi ? Parce que souvent, leur union repose sur une base peu solide, du genre : 
« Qu’est-ce qu’il est beau ! », ou « Tu es tellement sexy… », ou « Il a une belle situation, une maison confortable », ou « Il est si gentil et c’est un ‘Monsieur’… », ou « Jamais je ne trouverai une femme qui soit une aussi bonne maîtresse de maison et une bonne mère… » etc., etc.

Ces qualités-là ne durent pas toujours. Aussi est-il précieux d’être sûr(e) de son choix, avant de « sauter le pas ».

Vivre ensemble quelque temps est une autre formule pour bien se connaître dans la vie réelle.
Mais chaque société a ses propres coutumes et cohabiter hors mariage peut être mal considéré.
 
La solution de choix est donc de multiplier les conversations amicales, en se posant et en lui posant quelques questions-clés : ainsi se forge un lien de confiance. Il est tellement positif de partager les mêmes goûts, les mêmes valeurs, les mêmes buts dans la vie !
 
Vous trouverez donc, en cliquant ici, quelques questions à vous poser pour vous rassurer et confirmer votre choix — ou vous inciter à attendre encore un peu. Je vous souhaite beaucoup de bonheur !

"Frustrée d’être un objet utile !"

couple-indifferent12/11/2016

« J’étais amoureuse ; lui m’aime bien… » Rose (U.S.A.)
** Les réponses () sont entre vos lignes **

Après un refus initial, mon compagnon a finalement commencé lui aussi, la lecture de votre livre.
● Conscient de vos « attentes » et de certaines frustrations, il a pris la bonne décision : discuter à deux des points qui vous paraissent le mieux convenir à votre situation personnelle, rend plus facile la mise en pratique dans la vie quotidienne, des idées et techniques proposées. Continuer la lecture

"Polygamie et jalousie…"

Problème : « Mon mari est polygame. Je suis très jalouse, ce qui me pousse à être toujours furieuse. Aidez-moi combattre cette jalousie. » Leïla (Arabie Saoudite)

Comme je vous comprends…
J’imagine combien il est difficile pour une femme aimante, de partager l’amour de son mari avec d’autres. Mais la tradition polygame de l’islam ne diffère pas vraiment de ce qui se passe, en cachette, dans les sociétés occidentales. (Sauf que les femmes aussi ont des liaisons…) Continuer la lecture

Elle ne fait aucun effort !

Problème : « Veuf de 50 ans, je me suis remarié avec une jeune femme de 30. Je l’aime beaucoup – mais ça ne marche pas entre nous, car j’ai des doutes : avant moi, elle a connu d’autres personnes et les contacts téléphoniques continuent. De ce fait, nous vivons des turbulences à tout moment ; les querelles sont devenues la routine. Cette crise de couple nous a incités à divorcer… mais nous n’y arrivons pas, bien que ces doutes ne me quittent pas. Mon épouse ne fait aucun effort pour changer l’atmosphère entre nous : elle me rappelle chaque fois que je suis coupable de toujours fouiller son portable, son sac, ses affaires et de la surveiller. Cette situation nous met chaque fois en désaccord. Nous n’arrivons pas à résoudre ce problème d’absence de confiance de chacun. » Djamal (Côte d’Ivoire)
Je réalise bien votre situation et comprends vos angoisses. Malheureusement, la solution, ne se trouve pas là où vous la cherchez. En outre, si l’amour entre vous n’était pas très fort des deux côtés, dès le départ, épouser une jeune femme de 20 ans votre cadette était un risque qu’il convient d’assumer : à cet âge, on aime encore sortir, voir des amis, se sentir vivre.
Continuer la lecture